En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Amy Tan

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancière américaine (Oakland, Californie, 1952).

La parution de Club Chance et joie en 1989 marque l'émergence d'une voix intéressante de la littérature sino-américaine. Dans la même ligne, la Femme du dieu des cuisines (1991) met en scène des couples mère-fille et les luttes identitaires qui les opposent. Alors que la fille cherche ses différences, elle ne découvre que des points communs, tout comme la communauté chinoise d'Amérique ne trouve réponse à ses questions existentielles et culturelles que dans le retour vers la Chine originelle. Dans un retournement ultime, Tan montre que ce sujet oriental que l'Occident recherche est en fait sa source et son sens.