En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Zakariyya Tamir

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain syrien (Damas 1931).

On lui doit de nombreux recueils de nouvelles où, dans des univers fantaisistes et fantasmagoriques, se développe avec un humour noir et beaucoup d'ironie une critique violente de la société arabe contemporaine (le Hennissement du cheval blanc, 1960 ; Printemps de cendres, 1963 ; le Tonnerre, 1970 ; Damas aux incendies, 1973 ; les Tigres le dixième jour, 1978 ; l'Appel de Noé, 1994) et des contes pour enfants (Pourquoi le fleuve s'est tu, 1973 ; La rose a dit à l'hirondelle, 1977 ; le Pays des lapins, 1979).