En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Tafsir

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Exégèse coranique.

La réception du Coran a probablement joué un rôle essentiel dans l'élaborations de nombreuses sciences visant à la fois la langue utilisée, son agencement, qui tient souvent le milieu entre la prose et la poésie, et leur interprétation. L'étude des deux premiers a débouché sur le développement de la grammaire, de la philologie et de la rhétorique. Quant à l'analyse du sens, elle a revêtu deux modes principaux : l'« exégèse », tafsir, et l'« herméneutique », ta'wil. Souvent, il s'agit pour l'exégète de lier le texte à son contexte, et l'allusion au récit qui la justifie. De ce point de vue, les exégèses coraniques sont riches en narrations de toutes sortes, s'appuyant sur des données yéménites et, surtout, judéo-chrétiennes. Parmi les grands tafsir, citons celui de Tabari (839-923), l'un des plus anciens.