En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Étienne Tabourot

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Seigneur des Accords, écrivain français (Dijon 1549 – id. 1590).

Fils de magistrat, il acheta en 1582 un office de procureur du roi au bailliage de Dijon. Ligueur actif, il consacra à la littérature les loisirs que lui laissaient ses activités professionnelles et politiques. Auteur de poésies néolatines, d'un Dictionnaire des rimes françaises (1587) et d'une étude historique en latin sur le duché de Bourgogne (1587), Tabourot dut sa célébrité à quatre ouvrages : les Bigarrures (1583-1585), les Touches (1585-1588), les Apophtegmes du sieur Gaulard et les Escraignes dijonnoises (1603). Les Bigarrures attirent surtout l'attention. Quoique touchant, comme son titre l'indique, à divers sujets, cet ouvrage n'en est pas moins attaché, pour l'essentiel, à des questions de langage, de rhétorique et de poétique (l'invention et l'utilité des lettres, les rébus, les équivoques, les anagrammes, les singularités du vers français, etc.) ; il constitue ainsi un témoignage précieux sur certains aspects des pratiques scripturales de la Renaissance.