En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

António Sérgio de Sousa

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Essayiste portugais (Damão 1883 – Lisbonne 1968).

Fondateur de la revue A Águia, d'où sera issu le groupe « Renascença Portuguesa » (1912), il s'en démarque par son opposition à Teixeira de Pascoaes et à la pensée saudosiste, et crée la revue Pela Grei (1918). Ses prises de position successives, souvent polémiques, marquent une évolution dans la pensée portugaise. Il s'insurge contre le passéisme et le saudosismo en tant que programme national. Ses essais apportent une vision et une réflexion nouvelles aux problèmes posés par l'histoire nationale. Les motivations socio-économiques apparaissent au grand jour, expliquant les grands mouvements historiques portugais ; par son travail de réflexion, António Sérgio a lancé les nouvelles bases de l'historiographie contemporaine. Son analyse rationaliste et sociologique s'étend à l'histoire et à la critique littéraires. Son œuvre est réunie dans les Essais (1958, 1971-1974).