En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ernesto Sábato

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain argentin (Rojas, Buenos Aires, 1911).

Physicien, il travaille à Paris avec les Joliot-Curie, puis aux États-Unis. Directeur de la revue Mundo argentino (1955) et collaborateur de divers périodiques américains et européens, il est l'auteur d'essais, généralement à thèmes socio-politiques et de ton polémique (Hommes et Engrenages, 1951 ; Hétérodoxie, 1953 ; l'Écrivain et ses fantasmes, 1963 ; Avant la fin, 1998 ; la Résistance, 2000). Son œuvre romanesque traduit le mal de vivre de l'homme contemporain dans une perspective à la fois réaliste et fantastique. Le Tunnel (1948), roman existentialiste sur la grandeur et la misère de l'Argentin, Héros et Tombes (1961), monologue autour de l'amour maléfique et image de la société de Buenos Aires et de ses faubourgs, et l'Ange des ténèbres (1974) forment une trilogie empruntant le costume de la fresque épique pour chanter les charmes et les maléfices de la capitale argentine.