En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Giani Stuparich

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain italien (Trieste 1891 – Rome 1961).

Il s'engage comme volontaire dans la Grande Guerre avec son ami Slataper et avec son frère écrivain Carlo. Il consacre une biographie à Slapater (1922) et un émouvant portrait à son frère, qui se suicida durant la guerre (Colloque avec mon frère, 1925). Stuparich est l'auteur de récits réalistes (Femmes dans la vie de Stefano Premuda, 1932), autobiographiques (la Guerre de 1915, 1931 ; l'Île, 1942 ; Trieste dans mes souvenirs, 1948). Ses romans évoquent tantôt le déchirement des consciences irrédentistes lors de la Première Guerre mondiale (Ils reviendront, 1941), tantôt l'actualité politique, sociale, morale et religieuse (Simon, 1953).