En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

der Stricker

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (première moitié du xiiie s.).

D'origine bourgeoise, né en Allemagne du Sud puis établi en Autriche, l'auteur, qui écrivit sous ce pseudonyme de « bonnetier », a laissé une œuvre abondante. On y trouve des épopées courtoises (Daniel du Val Fleuri, Charlemagne), mais surtout un grand nombre de petits récits en vers (appelés « bispel » ou « maere ») assortis d'une morale. Son recueil de fabliaux, le Curé Amis, fut l'une des œuvres les plus lues et imitées du Moyen Âge : la satire n'y épargne ni le clergé ni la noblesse. Par ses formes et ses thèmes, der Stricker annonce l'avènement de la littérature bourgeoise.