En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Carl Sternheim

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Leipzig 1878 – Bruxelles 1942).

Après des débuts influencés par le naturalisme puis le néoromantisme, il compose une tragédie d'inspiration nietzschéenne (Don Juan, 1909) puis une tétralogiecomique (le Pantalon, 1911 ; le Snob, 1914 ; 1913, 1915 ; le Fossile, 1923), chronique de l'ascension sociale d'une famille aux personnages cyniques. Sa verve caustique se retrouve dans les pièces du recueil Scènes de l'héroïsme bourgeois. Sa critique de l'esprit bourgeois s'exprime dans ses essais (Berlin ou le Juste Milieu, 1920). Il est également l'auteur de nouvelles (Chronique du début du xxe siècle, 1926-1928).