En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nichita Stanescu

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète roumain (Ploiesti 1933 – Bucarest 1983).

Sur les traces de Rimbaud, ses œuvres de jeunesse (le Sens de l'amour, 1960, Une vision des sentiments, 1964) manifestent un lyrisme visionnaire, célébrant l'élan vital et la projection du moi vers le cosmos. Les volumes ultérieurs (11 élégies, 1965 ; Laus Ptolemaei,1868 ; et surtout les Non Paroles, 1969) expriment la recherche fébrile de la connaissance du monde et de la communication à travers, mais aussi au-delà des mots.