En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gueorgui Stamatov

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain bulgare (Tiraspol, auj. en Moldavie, 1869 – Sofia 1942).

Installé en Bulgarie en 1882, officier rayé des cadres pour ses opinions russophiles, il se tourna vers la magistrature, qu'il exerça en province et à Sofia. Marqués par une vision profondément désabusée de la vie, ses contes et ses romans flétrissent la société contemporaine, vitupérant le cynisme des officiers, l'arrivisme et le carriérisme des fonctionnaires, la déliquescence de la morale bourgeoise (Genko Mixov, 1902 ; Deux Talents, 1910 ; Virianov, 1922 ; Na Kotva, 1948).