En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ernst Stadler

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain alsacien d'expression allemande (Colmar 1883 – tué au front, près de Zandvoorde, 1914).

Cherchant, avec René Schickele et Otto Flake, à faire le lien entre les cultures française et allemande, il traduisit en allemand Balzac, Henri de Régnier, Péguy, Francis James. Poète influencé par Stefan George et Hofmannsthal (Préludes, 1904), il prépara à Oxford sa thèse sur Wieland et Shakespeare (1910). La guerre éclata alors qu'il allait enseigner à l'université de Toronto. Il laissait un recueil de tonalité expressionniste, le Départ (1914).