En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

André Spire

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Nancy 1868 – Paris 1966).

Il prit part à tous les débats sur le judaïsme mondial, milita pour la création d'un État juif, fonda la Ligue des amis du sionisme et la revue Palestine. Ami de Péguy, il défendit Benda contre Bergson (Vers les routes absurdes, 1911). Sa recherche poétique et sa vocation politique ne font qu'un (la Cité présente, 1903 ; Et vous riez !, 1905 ; Versets, 1908 ; Poèmes juifs, 1908 ; le Secret, 1919 ; Poèmes de Loire, 1929 ; Poèmes d'ici et de là-bas, 1944 ; Poèmes d'hier et d'aujourd'hui, 1953). Il attacha cependant une grande importance aux problèmes de métrique et réfléchit sur la matière du langage poétique (Plaisir poétique et plaisir musculaire, 1949). On lui doit aussi des Souvenirs à bâtons rompus (1961).