En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Philipp Jakob Spener

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Ribeauvillé, Alsace, 1635 – Berlin 1705).

Pasteur, il occupa différentes fonctions ecclésiastiques à Strasbourg, à Francfort-sur-le-Main et à Berlin. Le piétisme tire son nom de son principal ouvrage, Pia desideria (1675), et des Collegia pietatis, réunions pieuses instituées par lui à Francfort. Il milita pour une réforme de la théologie et de l'organisation ecclésiastique, insistant sur la nécessité d'un retour à la Bible et d'un christianisme en actes. Ses cantiques (Cantiques spirituels, 1710), où s'exprime la composante subjective et affective du piétisme, ont contribué au renouvellement de la sensibilité poétique.