En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Carl Erik Soya

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain danois (Copenhague 1896 – Rudkøbing, île de Langeland, 1983).

Utilisant des thèmes psychanalytiques, ses comédies et drames satiriques reflètent sa révolte face à l'hypocrisie bourgeoise (dans le domaine de la morale sexuelle), face à un monde où alternent hasard et nécessité, où triomphe l'injustice (les Parasites, 1929 ; Trente Ans de sursis, 1944 ; Libre Choix, 1948). Son récit autobiographique, la Maison de ma grand-mère (1943), est traduit en français.