En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Émile Souvestre

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Morlaix 1806 – Paris 1854).

Parallèlement à une production médiocre de drames et de vaudevilles ainsi que d'ouvrages de prédication moralisateurs, il s'est signalé par ses nombreux romans « provincialistes » dans lesquels il peint avec fraîcheur mœurs et paysages bretons (le Mendiant de Saint-Roch, 1838 ; les Derniers Bretons, 1845 ; Un philosophe sous les toits, 1850 ; Scènes de la chouannerie, 1852 ; Souvenirs d'un vieillard, la Dernière Étape, 1854).