En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Sophonie

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Il fait partie des douze Petits Prophètes. Son nom hébreu signifie « Yahvé a protégé ». Son activité prophétique date des premières années du règne de Josiasc (640-609), avant la grande réforme de 622, ce qui fait de lui un contemporain de Jérémie. Sophonie annonce le jour de Yahvé qui atteindra les nations aussi bien que Juda, dont il dénonce les fautes religieuses et morales (III, 1-11). Ces pages, qui sont parmi les plus sombres de la Bible, s'achèvent sur une note de joie : un « reste » composé d'humbles et de pauvres (cf. III, 12) sera sauvé.