En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Yehoshua Sobol

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Dramaturge israélien (Tel Mond, Israël, 1939).

Son œuvre s'inspire essentiellement de la réalité israélienne, dont il brosse souvent la satire des institutions et de la politique contemporaine. Il met également en relief le conflit des générations et tente de démystifier l'esprit pionnier des années 1920, célébré par tant d'écrivains (les Jours à venir, 1971 ; Statu quo vadis, 1973 ; Sylvestre 72, 1972 ; la Veille du vingt, 1976 ; les Locataires, 1978 ; Et il y eut un trou, 1979 ; le Dernier Strip-Tease, 1980 ; l'Âme d'un juif, la Dernière Nuit d'Atto Weininber, Ghetto, 1982). En 2000, il a publié son premier roman Silence, dont le succès a été immédiat.