En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Juhan Smuul

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain estonien (Koguva 1922 – Tallinn 1971).

Après s'être fait connaître comme poète à l'époque stalinienne (Austère Jeunesse, 1946 ; la Brigade de Järvesuu, 1948), il fut l'un des premiers à briser le carcan du réalisme socialiste par ses récits humoristiques au style coloré, inspirés par son île natale de Muhu (Lettres de Sõgedate, 1955 ; les Étonnantes aventures des gens de Muhu à la fête du chant à Tallinn, 1957), ses récits de voyage humanistes (le Livre de glace, 1959 ; Mer du Japon, décembre, 1963) et ses pièces de théâtre (Léa, 1959 ; Kihnu Jõnn, 1964 ; Veuve de colonel, 1965).