En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Tobias George Smollett

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain écossais (Dalquhurn, Dumbartonshire, 1721 – Livourne 1771).

Chirurgien dans la marine, il traduit Gil Blas et Don Quichotte, adapte le picaresque à l'Angleterre (les Aventures de Roderick Random, 1748 ; les Aventures de Peregrine Pickle, 1751 ; le Voyage de Humphry Clinker, 1770). Ultranationaliste lorsque éclate la guerre entre l'Angleterre et la France (1757), Smollett donne au théâtre la Reprise des hostilités ou les Becs-salés de la vieille Angleterre ; mal récompensé par George III de ses violentes attaques contre la France, il sombre dans l'amertume. En 1763, il voyage en France et en Italie et publie des impressions fort maussades (Voyages en France et en Italie, 1766). Ses romans pleins d'aventuriers sans scrupules et d'aventures libertines parfois scatologiques trahissent le goût de l'agression masochiste, mais aussi une sentimentalité diffuse et une pitié pour les victimes d'une société emballée : un réalisme qui ne recule pas devant la grossièreté.