En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Georges Sion

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain belge de langue française (Binche 1913 – Schaerbeek, près de Bruxelles, 2001).

S'inscrivant dans la tradition de Marivaux, de Musset et de Giraudoux, ses comédies (la Matrone d'Éphèse, 1943 ; la Princesse de Chine, 1951 ; la Malle de Paméla, 1955) cachent un propos sérieux sous l'apparente futilité du sujet. En rupture de ton, il donne, dans un registre grave et mystique, Charles le Téméraire (1944) et le Voyageur de Forceloup (1951). Adaptateur de Shakespeare, il est aussi critique et essayiste.