En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Henri Simon

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain belge de langue wallonne (Liège 1856 – id. 1939).

D'abord peintre, il s'orienta vers les lettres dialectales au lendemain du succès d'Édouard Remouchamps et écrivit pour le théâtre des comédies d'un ou deux actes qui dépeignent avec un réalisme sobre de menus travers humains finement observés (Janète, 1913). C'est surtout par le Pain du bon Dieu que Simon domine la poésie wallonne de son temps : cet unique recueil doit son titre au principal poème qui retrace, en 24 courts épisodes, l'histoire du blé devenant pain. À ces géorgiques d'un tour aussi original que le rythme en est varié, s'ajoutent la puissante évocation de la Mort de l'arbre, des proses poétiques, des tableautins impressionnistes en forme de rondeaux et quelques chansons comme l'élégie du Petit Rosier.