En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Leslie Marmon Silko

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancière américaine (Laguna, Nouveau Mexique, 1948).

Professeur à l'Université d'Arizona (Tucson) depuis 1978 et Indienne Navajo, Silko offre depuis Cérémonie (1977) les textes les plus intéressants de la littérature des Indiens d'Amérique du Nord, avec ceux de N. Scott Momaday. Dans ce premier roman, le héros, jeune Indien américain, revient de la Seconde guerre mondiale dans sa réserve du Nouveau Mexique et tente de renouer avec les traditions auxquelles il avait été arraché. Confronté à la folie et à la dépression nerveuse, chargé de l'héritage honteux d'une mère prostituée, entouré d'hommes perdus et alcooliques, il se tourne vers le chamanisme, qui le sauve. Almanach des morts (1991) est un deuxième roman ambitieux : apocalyptique, il met en scène une renaissance indienne sur les ruines de la culture américano-européenne, dans une dialectique de destruction du capitalisme inspirée de Marx. Réflexive, la prose de Silko expérimente avec les possibilités narratologiques, la temporalité, dans une problématique qui rappelle que dans les cultures indiennes l'appréhension même du réel se fait sur le mode du récit. Silko est aussi l'auteur de nouvelles (le Conteur, 1981) et de poèmes (Femme Laguna, 1974).