En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Charles Timoléon de Beauxoncles, seigneur de Sigogne

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète français (vers 1560 – Dieppe 1611).

Gouverneur de Châteaudun, combattant des guerres de Religion, il fut l'ami d'Henri IV, dont il favorisa les amours avec la marquise de Verneuil. On lui doit des poésies, publiées dans des recueils collectifs à partir de 1607, notamment dans le Cabinet satyrique, qui tiennent du pamphlet personnel, du galimatias hérité des fatrasies médiévales, du coq-à-l'âne marotique ou des fantaisies de Berni. Il affectionne particulièrement le sixain ou le huitain d'octosyllabes, et le sonnet dans le style de du Bellay.