En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Shimao Toshio

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain japonais (Yokohama 1917 – 1986).

Après avoir publié son premier ouvrage, Chronique des années d'enfance, en 1943, il se porta volontaire dans la marine tout en sachant qu'il serait incorporé dans une unité de « kamikazes ». En 1944, il fut envoyé comme officier dans l'île de l'archipel d'Amami à la tête d'un groupe de jeunes gens destinés à la mort. Le 15 août 1945, il attendait l'ordre de décollage pour sa mission, lorsque la fin de la guerre lui fut annoncée. Ses récits de guerre, réellement vécus, le placèrent d'emblée parmi les écrivains d'après-guerre : À l'extrémité de l'île (1946), Chronique du départ de l'île (1949) ; De départ, il n'y en eut point (1962). Il écrivit aussi quelques récits oniriques, dont Ces journées telles qu'en rêves (1948), ainsi que son vaste roman autobiographique sur le drame vécu avec sa femme, devenue folle par suite de son infidélité, et sa décision de la sauver : l'Aiguillon de la mort (1960-1977).