En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Sam Shepard

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Acteur et auteur dramatique américain (Fort Sheridan, Illinois, 1943).

Après avoir participé, pour un temps, à la vie de bohème de Greenwich Village et entrepris, tel un personnage de Kerouac, de longs voyages à travers les États-Unis, il devient un des auteurs les plus caractéristiques du Off Off Broadway. Avec Cow-Boys (1964), Croix rouge (1966), la Turista (1967), il impose un théâtre où le langage est événement, tandis que ses pièces suivantes (de la Dent du crime, 1972 à États de choc, 1991 et Angel City, 2000), font de l'acteur le centre même de la pièce et des contradictions internes de l'individu le ressort de la tragédie collective. Shepard, qui est devenu une star hollywoodienne comme acteur et avec le scénario de Paris, Texas de Wim Wenders, a évoqué son enfance dans Chroniques du motel (1982).