En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nathan Shaham

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain israélien (Tel-Aviv 1925).

Membre du kibboutz Beit-Alfa depuis 1945, il publie des romans (Première Personne du pluriel, 1972 ; Aller-retour, 1972 ; Témoin de la Couronne, 1975 ; Os contre os, 1981; le Quatuor Rosendorf, 1987 ; Livre scellé, 1988 ; le Cœur de Tel-Aviv, 1996 ; l'Ombre de Rosendorf, 2001), des nouvelles (le Blé et le Plomb, 1948 ; Les dieux sont paresseux, 1949 ; la Maison des anciens, 1958), des pièces de théâtre, des essais et des livres pour enfants qui s'inspirent soit de la réalité israélienne, soit de la vie des communautés juives de la Diaspora.