En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Yaakov Shabtai

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain israélien (Tel-Aviv 1934 – id. 1981).

Dans ses romans, ses nouvelles (l'Oncle Peretz s'envole, 1972), son théâtre (le Tigre bigarré, 1974), Tel-Aviv, sa ville natale, sert de cadre à des personnages qui attendent d'être délivrés d'une vie ennuyeuse et sans issue. Son dernier roman, État des lieux (1977), décrit, dans un flot associatif qui gomme la ponctuation et abolit la répartition en paragraphes et chapitres, le déclin d'« Israël laborieuse », la classe qui jusqu'alors présidait aux destinées du pays. Depuis le Voyage merveilleux du crapaud (1965), il publia régulièrement des livres pour la jeunesse.