En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean-François Senault

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Théologien et écrivain français (Auvers-sur-Oise 1601 – Paris 1672).

Cet oratorien fut surtout connu pour sa prédication (il prêcha de 1627 à 1663 vingt-sept avents et carêmes à Paris), avant d'être élu supérieur général de son ordre en 1663. Il prononça les oraisons funèbres de Marie de Médicis, de Gaston d'Orléans, d'Anne d'Autriche et d'Henriette de France. Il a laissé des traités moraux et théologiques De l'usage des passions, 1641 ; l'Homme criminel ou la Corruption de la nature par le péché, 1644) et trois volumes de Panégyriques des saints (1656-1658).