En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Eugenio Sellés

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique espagnol (Grenade 1842 – Madrid 1926).

Collaborateur des périodiques La Iberia, El Universal et El Imparcial, il réunit ses articles dans la Politique de cape et d'épées (1876), puis entama avec la Tour de Talavera (1877) et le Nœud gordien (1878), pièce grandiloquente sur le divorce, une carrière d'auteur dramatique (les Vengeresses, 1884 ; la Femme de Lot, 1896 ; Icare, 1910) dans la lignée néoromantique de José Echegaray.