En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pierre Seghers

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète et éditeur français (Paris 1906 – Créteil 1987).

S'il avait fait paraître dès 1938 un premier recueil de vers, Bonne Espérance, c'est la guerre, pendant laquelle il anime la revue Poètes casqués (1939) devenue Poésie 40, et surtout la Résistance qui allaient faire de lui le principal éditeur du lyrisme français : il inaugura en 1944, avec un volume consacré à Eluard, sa célèbre collection des « Poètes d'aujourd'hui ». Cherchant l'équilibre « entre la solitude et la solidarité », il préside aux destinées des éditions Seghers, tout en réfléchissant sur la Résistance et ses poètes (1974), et en réunissant son œuvre personnelle dans le Temps des merveilles (1978). Traducteur (Omar Khayyâm, Saadi), auteur de chansons (pour Ferré, Bécaud), il est aussi auteur d'anthologies (Livre d'or de la poésie française, 1961-1969). Créant (1975) « les Ateliers de la Tour » qui unissent dans des « poèmes-objets » œuvres graphiques et textes poétiques, il a mis en scène (1983) deux Galaxies, spectacles où les versets de Saint-John Perse et les visions de Piranèse se fondent en des sortes d'opéras, et présenté le monde imaginaire de Hugo à travers ses dessins et des textes inédits (Victor Hugo visionnaire, 1983).