En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Netty Radványi, née Reiling, dite Anna Seghers

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancière allemande (Mayence 1900 – Berlin-Est 1983).

D'origine juive, elle étudie l'histoire de l'art et la sinologie avant de devenir communiste (1929). Elle fuit le nazisme en France (1933) et au Mexique (1940), et s'établit à Berlin-Est (1947). Présidente de l'Association des écrivains (1952-1978), lauréate du Prix national de R.D.A. (1951 et 1959), elle écrit une œuvre simple et vivante qui défend les opprimés : la Révolte des pêcheurs de Sainte-Barbara (1928), le Chemin de février (1935), la Force des faibles (1966). Romans d'exil, la Septième croix (1942) relate l'évasion de sept prisonniers d'un camp de concentration, et Transit (1944) le terrible parcours des émigrants. Des fresques plus vastes dépeignent une époque en de multiples destins individuels : les Compagnons (1932), les Morts restent jeunes (1949), la Décision (1959). Elle a aussi recours au souvenir (l'Excursion des jeunes filles mortes, 1946) et au fantastique (la Rencontre insolite, 1973).