En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ahmed Sefrioui

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain marocain de langue française (Fès 1915 – ? 2004).

Ses contes (le Chapelet d'ambre, 1949) et ses romans (la Boîte à merveilles, 1954 ; la Maison de servitude, 1973) révèlent une volonté d'intériorisation de l'islam et un esprit épris de mystique. La violence formelle et politique des écrivains marocains qui lui ont succédé, comme Driss Chraïbi, Mohammed Khaïr-Eddine ou l'équipe de la revue Souffles, a injustement éclipsé cette écriture très maîtrisée, qu'on redécouvre maintenant.