En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Zalman Schnéour

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain de langue yiddish et hébraïque (Shklov, Biélorussie, 1886 – New York 1959).

Issu d'une famille hassidique, il vécut à Varsovie puis à Vilno et en Europe occidentale, notamment à Paris (1924-1941). La dernière partie de sa vie se partagea entre les États-Unis et Israël. Remarqué dans sa jeunesse comme poète en hébreu, il a publié en yiddish, à Vilno, puis à New York, de nombreux romans et nouvelles (les Gens de Shklov, 1929 ; les Rustauds, 1939 ; l'Empereur et le rabbi, 1944-1952).