En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Peter Schneider

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Lübeck 1940).

Son récit Lenz (1973), démarqué de Büchner, proche de Plenzdorf, en fait un porte-parole de l'après-68 : mal à l'aise dans une société « bloquée », la jeunesse y cherche une voie où la subjectivité serait sauvegardée. Ses autres récits – Te voilà un ennemi de la Constitution (1976) et le Couteau dans la tête (1978), scénario du film de R. Hauff sur les excès de la chasse aux terroristes (thème repris dans le Sable aux souliers de Baader, 1979) – analysent avec une sensibilité « gauchiste » les problèmes de l'Allemagne, que focalise la « ville siamoise » de Berlin (le Sauteur de mur, 1982 ; Chute libre à Berlin, 1999).