En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Léon Savary

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain suisse de langue française (Fleurier 1895 – Boudry 1968).

Journaliste, critique et essayiste (Fribourg, 1929 ; la Chartreuse de Valsainte, 1942), il a consacré l'essentiel de ses romans et nouvelles à la peinture des milieux intellectuels et religieux, qu'il a dénoncés avec une vigueur de polémiste (Au seuil de la sacristie, 1921 ; Manido chez les Genevois, 1927 ; le Cordon d'argent, 1940). On lui doit des chroniques (En passant, 1942) et des Mémoires (le Fonds des ressuscités, 1956) pleins de verve.