En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Claude Saumaise

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Philosophe et écrivain français (Semur-en-Auxois 1588 – Spa 1653).

Initié au grec et au latin par son père Bénigne, conseiller au parlement de Dijon, il poursuivit ses études à Heidelberg. Protestant, il ne put reprendre la charge de son père et s'exila en Hollande, où il succéda à Scaliger à l'université de Leyde (1632). Ses traités d'érudition et de polémique en latin lui valurent une réputation européenne. Il édita aussi bien les romans d'Achille Tatius que les aphorismes d'Hippocrate ou que les écrits apologétiques de Tertullien. Son esprit encyclopédique annonce l'œuvre de Bayle.