En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ole Sarvig

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain danois (Copenhague 1921 – id. 1982).

Son œuvre poétique constitue un cycle évoluant de l'isolement du moi vers une ouverture au monde. Le premier roman, la Rose de pierre (1955), dont Berlin en ruine est le personnage principal, est une analyse du monde de l'après-guerre. Ce travail se poursuit sous forme de romans policiers (les Dormeurs, 1958 ; la Mer sous ma fenêtre, 1960), ou dans les Voyageurs (1978), « descente aux enfers » dont le héros porte le nom transparent de Dan T.