En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

George Santayana

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Philosophe et essayiste américain (Madrid 1863 – Rome 1952).

Ses traités de philosophie (la Vie de la raison, 1905-1906 ; les Domaines de l'être, 1927-1940) et ses études sur l'idéologie américaine (la Philosophie en Amérique, 1918 ; Caractères et opinions aux États-Unis, 1920) et son roman, le Dernier des Puritains (1935), contribuent à la définition des dualités de la culture américaine : idéalisme et matérialisme, Est et Ouest, innovation et conservatisme.