En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

al-Tayyib ou Tayeb Salih

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancier soudanais (Al-Shamaliyah, Soudan, 1929).

Il est l'un des plus importants romanciers arabes contemporains. Formé à Khartoum puis à Londres, il est aussi l'homme d'un village du Nord soudanais, dont le paysage, les hommes et les éléments – terre, Nil, palmiers et désert – prennent au fil de ses œuvres une dimension archétypale. Avec chaleur et pittoresque, ses nouvelles (Dûma Wadd Hâmid, 1960) et ses romans ('Urs al-Zayn, 1962 ; Saison de la migration vers le nord, 1969 ; Bandarchâh : Daw' al-Bayt, 1971, et Maryûd, 1978) jouent admirablement de toutes les variétés de la langue arabe, élaborent de subtiles inventions narratives et, riches du double humus des mondes arabe et africain, posent un regard interrogateur sur la modernité.