En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean-François, marquis de Saint-Lambert

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Nancy 1716 – Paris 1803).

Officier, amant de Mme du Châtelet, puis de Mme d'Houdetot, il collabora à l'Encyclopédie en disciple de d'Holbach et d'Helvétius, publia des poésies fugitives (le Triomphe d'Alexandre, 1761), des contes (Abenaki, 1769 ; les Deux Amis, 1770) et un Catéchisme universel (1799), d'inspiration matérialiste. Son poème descriptif les Saisons (1764), inspiré de Thomson, est porté par un enthousiasme physiocratique, le sens de la couleur et du mouvement.