En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Satô Norikiyo, dit Saigyo

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète japonais (1118 – 1190).

Issu d'une famille de guerriers (bushi), il quitta le monde à l'âge de 23 ans pour se faire moine, prenant alors le nom de Saigyo. Par la suite et ce, jusqu'à sa mort, il se consacra au bouddhisme et à la poésie japonaise (waka). Fondateur vénéré de la littérature érémitique, ce grand voyageur plein d'humanité fut l'un des plus illustres poètes de son temps et le plus représenté dans le Shinkokin-shu (Nouveau Recueil des poèmes de jadis et de maintenant), compilé en 1205.