En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Mirza Mohammed Ali Saeb

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète persan (Ispahan v. 1601 – id. 1677).

Grand admirateur de Sa'di et de Hafez, il excella dans le ghazal. Abandonnant Ispahan, capitale des Séfévides, il exerça son art en Inde, sous la protection de Chah Djahan, avant de revenir à la cour d'Ispahan et d'y être, jusqu'à sa mort, chef des poètes. Son œuvre marque l'apogée du style dit « indien », subtil et maniéré, recherché et disert. Dextérité dans le choix des mots et des images, sens de l'observation, humour et habileté à manier des associations d'idées compliquées sont ses principales caractéristiques.