En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pinhas Sadeh

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain israélien (Lvov 1929 – id. 1994).

Immigré en Palestine en 1934, il y publie des récits en prose (De la situation de l'homme, 1967 ; la Mort d'Abimelekh et son ascension aux cieux dans les bras de sa mère, 1969 ; Voyage, 1971) et des recueils de poèmes (la Prophétie du silence, 1951 ; Poèmes 1947-1970, 1970 ; Deux Honorables Demoiselles, 1970-1977 ; Poèmes 1985-1988, 1988). Son ouvrage essentiel, la Parabole de la vie (1959), un roman autobiographique qui s'écarte résolument de la tradition du roman de pionniers en accordant une importance nouvelle à l'individu, provoqua une vive controverse.