En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Der Sachsenspiegel

(le Miroir des Saxons)

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Ce premier recueil de lois et de coutumes en langue allemande (bas allemand) a été rédigé vers 1225 par Eike von Repgow, chevalier de la région de Dessau, également auteur d'une chronique universelle (Chronique universelle saxonne). En décrivant le droit féodal et les coutumes du nord de l'Allemagne, il laisse un témoignage précieux mais aussi une œuvre par laquelle le bas allemand acquiert droit de cité dans la littérature. Il manie d'ailleurs avec le même bonheur le moyen haut allemand, langue de la poésie courtoise. Il aura de nombreux continuateurs et imitateurs (Deutschenspiegel, Schwabenspiegel, xiiie s.).