En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Franco Sacchetti

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain italien (Raguse, Dalmatie, v. 1332 – San Miniato, Pisa, 1400).

Haut fonctionnaire de la République florentine, il a tracé dans ses Trois Cents Nouvelles un portrait de la société de son temps. Composé de 1385 à 1397, ce recueil de nouvelles, dont seules 223 nous sont parvenues, se signale par la vivacité des dialogues et la simplicité du style. Contrairement à la tradition inaugurée par le Décaméron, aucun ordre ne préside à leur succession. Courtes, ces nouvelles sont souvent centrées sur des reparties savoureuses ou des scènes du quotidien. Cette thématique réaliste s'était dégagée auparavant de l'abondante production poétique de Sacchetti à travers des formes empruntées à Dante et à Pétrarque : la Bataille des belles dames de Florence avec les vieilles (1354) et le Livre de poésies, recueil de 309 poèmes, composés entre 1352 et 1381, oscillant entre le genre pastoral (O belles bergères montagnardes) et la réflexion morale qui caractérise, d'autre part, la paraphrase évangélique de sa première œuvre en prose (Présentations de l'Évangile, 1378-1381).