En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

José Maria dos Reis Pereira, dit José Régio

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain portugais (Vila do Conde 1901 – id. 1969).

Il est l'auteur de poèmes (Poèmes de Dieu et du diable, 1925 ; le Cantique interdit, 1968 ; la Révolte du soir, 1971), où apparaissent les thèmes principaux de son œuvre : le conflit entre Dieu et l'homme, entre l'esprit et la chair, entre l'individu et la société, que l'on retrouve dans son théâtre (Jacob et l'Ange, 1940 ; le Salut du monde, 1953), ses romans et ses nouvelles (Colin-Maillard, 1934 ; la Vieille Maison, 1945-1966 ; les Racines du futur, 1947) d'une grande acuité psychologique. L'un des fondateurs de la revue Presença, il est l'auteur d'essais (Autour de l'expression artistique, 1940 ; Essai d'interprétation critique, 1964).