En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

William Hale White, dit Mark Rutherford

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain anglais (Bedford, Bedfordshire, 1831 – Groombridge, Sussex, 1913).

Fils de dissident, exclu de la faculté de théologie, il donne, avec l'Autobiographie de Mark Rutherford (1881) et la Délivrance de Mark Rutherford (1885), un récit émouvant de la perte de sa foi. Agnostique traducteur de Spinoza, il associe le culte de la nature au radicalisme.