En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

David Rudkin

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique anglais (Londres 1936).

Divisé par ses origines familiales mi-anglaises mi-irlandaises, Rudkin aborde fréquemment les thèmes du double et de la gémellité douloureuse. Sa première pièce, Avant que la nuit tombe (1960), est une tragédie rurale où un vagabond irlandais nommé Shakespeare, pris comme bouc émissaire par les paysans des Midlands, est la victime d'un sacrifice rituel païen. Dans Cendres (1974), la stérilité du couple de protagonistes apparaît comme une métaphore de la situation de l'Irlande du Nord. Le Triomphe de la mort (1981) s'inspire du Moyen Âge, tandis que le Rivage saxon (1986) évoque les querelles entre Celtes et Saxons durant l'occupation romaine (comme Howard Brenton quelques années auparavant dans les Romains en Bretagne), nouvelle parabole des rapports entre l'Irlande et l'Angleterre.