En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Abd al-Rahman Majid al-Rubayi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain et peintre irakien (al-Nâsiriyya 1939).

Peintre de renom et auteur prolixe, il s'essaie à la poésie, dans la mouvance des poètes de la revue Chi'r (Ghars al-ya's, 1964). Il privilégie toutefois la nouvelle et le roman. À une orientation réaliste (le Sabre et le Navire, 1966 ; le Tatouage, 1972) a succédé une écriture angoissée, hachée, parfois absurde ou fantasmatique (Regard en rêve, 1974 ; Mémoire de la ville, 1975 ; la Lune et les Murailles, 1976 ; le Repaire, 1980).